Lettre à Madame Sylvie Guillaume, députée européenne, représentante de la France à la Cites – CoP 16

Publié le 5 Fév, 2013

Association Sharks Mission France

193, rue des Acacias

01190 SERMOYER

sharksmissionfrance@gmail.com

A l’attention de Madame Sylvie Guillaume

Députée Européenne,Représentante de la France à la Cites

Sermoyer, le 27 janvier 2013.

Madame la Députée Européenne,

Du 03 au 14 mars prochains va se tenir à Bangkok la 16ème Conférence des 177 pays membres ou parties de la Cites (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction ) .

La France a adhéré à ce traité international en 1978 . L’objectif de ce traité est de contrôler le commerce international de plantes, d’animaux et de leurs produits de manière durable et légale .

Notre pays occupe actuellement la 12 ème place mondiale en terme de prises de requins avec près de 20.000 tonnes pêchées annuellement .

La pêche a considérablement appauvri les populations de requins et de raies au cours des 60 dernières années .En effet, parmi les espèces évaluées par les scientifiques de l’Union Internationale

pour la Conservation de la Nature (UICN) , 30% sont menacées ou quasi menacées d’extinction .

70 à 100 Millions de requins sont tués chaque année pour alimenter principalement le commerce international des ailerons de requins, base de la soupe d’ailerons, mets ancestral très apprécié par les Chinois .

Les requins atteignent leur maturité sexuelle tardivement et se reproduisent lentement avec peu de petits pour chaque gestation, ce qui les rend extrêmement vulnérables à la surpêche .

Cette surpêche par les flottes modernes à haut rendement, la pêche illégale et les prises accessoires sont à l’origine d’une diminution drastique des populations de requins au niveau mondial, avec des mesures de protection actuellement trop parcellaires et fragmentées .

Le succès de la conservation et de la gestion des requins exige un large éventail de mesures appliquées internationalement, car les requins sont des prédateurs hautement migrateurs, se déplaçant dans des juridictions différentes où les lois les protégeant sont soit inexistantes soit insuffisamment harmonisées .

Sharks Mission France est une association vouée à informer et sensibiliser le public de la nécessaire et urgente protection des requins de nos mers et océans et s’efforce de contribuer à leur assurer pérennité dans leur milieu naturel .

Nous vous demandons, en votre qualité de députée Européenne, représentante de la France à la Cites :

  • Que la France assure une protection accrue aux requins, prenne et applique les mesures urgentes pour interdire tout commerce,vente ou export de requins et produits dérivés.
  • D’appuyer favorablement et énergiquement l’inscription en Appendice II des 3 espèces de requins proposées à l’occasion de la 16 ème Confèrence des parties de la Cites en mars 2013 :- les requins-taupes communs,- les requins-marteaux,-les requins océaniques ou longimanus et les raies Mantas. En effet ces espèces subissent une diminution dramatique de leurs populations. A titre d’exemple , les requins océaniques ont vu leur population diminuer de 99% dans le Golfe du Mexique en moins de 4 générations . Des études similaires en Atlantique Nord Ouest et dans le Pacifique aboutissent aux mêmes consternantes conclusions .
  • De mettre en œuvre toutes actions et user de tous moyens pour que notre pays, La France, devienne instamment un des pays moteurs, pro-actif et force de propositions au sein de la Cites et assure ainsi protection maximale et pérennité aux requins de nos mers et océans, lors de la 16ème Conférence des parties de la Cites et lors des réunions à venir .

Nous sommes à votre disposition, Madame La Députée Européenne, pour nous entretenir avec vous de ce sujet .

Dans l’attente de la suite donnée, nous vous prions de croire, Madame La Députée Européenne, en l’assurance de nos respectueuses salutations .

Madame Fabienne Rossier

Présidente de l’association Sharks Mission France


Sharks Mission France
193, rue des Acacias
01190 Sermoyer
FRANCE

To Mrs Sylvie Guillaume, European Deputy French Representative at Cites

Madam The European Deputy,

From next 3 to 14 March will be held in Bangkok the 16th Conference of the 177 countries members or parts of the CITES (Convention on International Trade in Endangered Species of Wild Fauna and Flora).
France has joined the international treaty in 1978. The objective of this treaty is to control the international trade of plants, animals and their products from sustainable and legal manner.

Our country currently holds the 12th place in terms of global shark catches with nearly 20,000 tonnes caught annually.
Fishing has significantly depleted populations of sharks and rays in the past 60 years. Indeed, among the species assessed by scientists of the International Union
for the Conservation of Nature (IUCN), 30% are threatened or near threatened with extinction.

About 70-100 millions of sharks are killed each year to supply mainly the international trade of shark fins, base fin soup, ancestral dish appreciated by the Chinese.
Sharks reach sexual maturity late and reproduce slowly with little youngs for each gestation, which makes them extremely vulnerable to overfishing.
This overfishing by modern fleets with high yielding, illegal fishing and bycatch are causing a drastic reduction in shark populations worldwide, with protective measures currently too fragmented or totally  fragmented.

The success of the conservation and management of sharks requires a wide range of measures used internationally because sharks are highly migratory predators, moving in different jurisdictions where the laws protecting them are either non-existent or insufficiently harmonized.

Sharks Mission France is an association dedicated to informing and educating the public about the urgently needed protection of sharks in our oceans and seas and strives to contribute to ensure sustainability in their natural environment.

We ask you, in your capacity as Member of European Representative of France to the Cites:

1. That France provides increased protection for sharks, and take measures apply
urgently to ban all trade, sale or export of sharks products .

2. To support and energetically favorable enrollment in Appendix II of three shark species proposed on the occasion of the 16th Conference of the Parties of CITES in March 2013:

The porbeagle,
– Hammerhead sharks,
-Oceanic whitetip sharks
and Mantas rays .

In fact, these species undergo a dramatic decrease in their populations.
For example, the oceanic sharks have seen their population decrease of 99% in the Gulf of Mexico in less than 4 generations. Similar studies in western North Atlantic and the Pacific lead to the same conclusions appalling.

3. Implement all actions and use all means for our country, France, a country become  pro-active with strong proposals within the Cites and ensures maximum protection and sustainability of our sharks in seas and oceans, during the 16th Conference of the Parties of CITES and at future meetings . We are at your service, Madam The European Deputy to speak with you about this.
Pending the outcome, please accept, Madam The European Deputy insurance in our respectful greetings.

Mme Fabienne Rossier President of the association Sharks Mission France

Ces articles vous intéresserons aussi

Les autres articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.