Du requin dans les vaccins

Publié le 13 Juil, 2013

Le squalène est une substance naturelle présente dans les plantes, chez l’animal et chez l’homme.

Dans l’organisme humain, il est synthétisé dans le foie et est véhiculé par la circulation sanguine. Extrait de l’huile de poisson (en particulier de l’huile de foie de requin), il est ensuite purifié et utilisé dans certains produits pharmaceutiques.

Le squalène rendrait les vaccins plus efficaces…
Depuis 1997, le squalène est notamment utilisé comme adjuvant dans certains vaccins. Il est employé sous la forme d’une émulsion qui permet de rendre le vaccin plus immunogène, c’est-à-dire plus efficace à dose identique.

Cette substance entre également dans la composition de vaccins expérimentaux pour en améliorer l’efficacité.
Elle a d’ailleurs été présente dans les vaccins développés contre la pandémie grippale de 2010.

Des dizaines de millions de doses de vaccins contenant du squalène ont déjà été utilisées à travers le monde. À ce jour, aucun signalement d’effets indésirables postvaccinaux importants n’a été rapporté…

Source OMS

Ces articles vous intéresserons aussi

Les autres articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.