Charte Requins-Baleines

Charte Requins-Baleines

Les Requins-Baleines, ces géants doux des Océans de notre planète sont en danger, en grande partie à cause des activités humaines .
Les cargos, les navires de pêche, les navettes maritimes, les bateaux touristiques en sont des coupables identifiés .
Chacun de ces acteurs doivent prendre leurs responsabilités et s’engager à prendre toutes mesures nécessaires pour éviter les incidents et collisions avec leurs navires.
SMF a élaboré cette Charte Requins-Baleines, qui vaut engagement pour les acteurs sus-nommés, à l’apposer sur leurs navires et à la respecter .
Par ailleurs, SMF a commencé à contacter les différentes sortes de navires impliqués pour leur proposer d’adhérer à la charte et mettre en oeuvre tous les moyens décrits pour éviter les collisions.
Cette charte est disponible gracieusement, sur simple demande, pour en recevoir le pdf en version Française au recto et version Anglaise au verso, à imprimer .
Nous aurons également des exemplaires imprimés notamment, pour nos clubs de plongée partenaires et ceux qui souhaitent le devenir gratuitement, au Salon de La Plongée Sous Marine en Janvier 23.
Nous remercions l’artiste Dominique Serafini, pour son magnifique dessin d’illustration illustrant la menace des hélices, pesant sur le plus gros poisson vivant de notre planète Bleue.
Pour information, une récente étude réalisée au Royaume-Uni indique que les collisions avec les grands navires marins pourraient être à l’origine du déclin des populations de requins-baleines observé depuis plusieurs années.
Des biologistes marins de la Marine Biological Association et de l’Université de Southampton ont dirigé l’étude, commencée en 2019 et publiée très récemment dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, qui a suivi les mouvements des navires et des requins-baleines dans le monde entier.
Les chercheurs ont déclaré que les collisions mortelles sont largement sous-estimées et que leurs travaux montrent que plus de 90 % des mouvements des requins-baleines chevauchent les flottes mondiales de cargos, de pétroliers, de navires à passagers et de navires de pêche, ce qui un chiffre énorme.
L’équipe a suivi par satellite les mouvements de 348 requins-baleines individuels, marqués entre 2005 et 2019 dans les océans Atlantique, Indien et Pacifique, et a cartographié leurs différents » points chauds. «
Les chercheurs ont soumis les données au Global Shark Movement Project, qui est dirigé par la Marine Biological Association.
« L’industrie du transport maritime, qui nous permet de nous approvisionner en divers produits du quotidien dans le monde entier, pourrait être à l’origine du déclin des requins-baleines, une espèce extrêmement importante dans nos océans », a déclaré Freya Womersley, chercheuse ,qui a dirigé l’étude dans le cadre du Global Shark Movement Project.
La liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature classe le requin-baleine parmi les espèces en danger.
Décrits comme des « géants de l’océan se déplaçant lentement », les requins-baleines peuvent atteindre 20 mètres de long et aider à réguler les niveaux de plancton dans l’océan en se nourrissant de zooplancton microscopique.
Selon les chercheurs, le nombre de requins-baleines a diminué ces dernières années dans de nombreux endroits.Cependant, les raisons de cette baisse ne sont pas entièrement claires.
Étant donné que les requins-baleines passent beaucoup de temps dans les eaux de surface et se rassemblent dans les régions côtières, les experts pensent que les collisions avec les navires pourraient être à l’origine de décès « substantiels ».
L’étude suggère que les transmissions de balises de requins-baleines se sont terminées plus souvent que prévu dans les couloirs de navigation très fréquentés, même après avoir exclu les défaillances techniques.
Sur les 61 balises suivies qui ont cessé de transmettre sur des routes fréquentées, plus de 85 % n’étaient pas liées à une défaillance technique aléatoire, selon l’étude.
Les chercheurs suggèrent que cela est probablement dû au fait que les requins-baleines ont été percutés et tués, et ont coulé au fond de l’océan. Les hélices de tous navires sont aussi un danger pour ces poissons pouvant se mouvoir près de la surface .
« David Sims, fondateur du projet Global Shark Movement Project et chercheur a déclaré : « Il est incroyable de constater que certaines balises enregistrant la profondeur et la localisation ont montré que les requins-baleines se déplaçaient dans les couloirs de navigation et coulaient lentement vers le fond de l’océan à des centaines de mètres de profondeur.
« Il est triste de penser que de nombreuses morts de ces animaux incroyables ont eu lieu dans le monde entier à cause des navires sans même que nous sachions prendre des mesures préventives. »
Il n’existe actuellement aucune réglementation internationale pour protéger les requins-baleines contre les collisions avec les navires, et cette « mortalité cachée » peut se produire avec d’autres mégafaunes marines.
« Collectivement, nous devons consacrer du temps et de l’énergie à l’élaboration de stratégies visant à protéger cette espèce menacée de la navigation commerciale maintenant, avant qu’il ne soit trop tard », a déclaré Womersley, « afin que le plus grand poisson de la Terre puisse résister aux menaces qui devraient s’intensifier à l’avenir, comme le changement de climat des océans »
Macon (71) le samedi 3 décembre : conférence d’Yves Lefèvre et projection du film Expédition Malpelo Seamounts

Macon (71) le samedi 3 décembre : conférence d’Yves Lefèvre et projection du film Expédition Malpelo Seamounts

Un bateau équipé d’un sous-marin trois places va accompagner l’équipe à la découverte d’un relief sous marin, le Mont Yourupari, situé entre le Costa Rica et Malpelo, au large de la Colombie.
Un récif au potentiel encore inconnu et qui est riche d’une biodiversité secrète et exceptionnelle.

 

Yves Lefèvre, le plongeur naturaliste bien connu.

Cette expédition internationale a été menée par la scientifique Franco-Colombienne  Sandra Bessudo, créatrice de la Fondation Malpelo, pour découvrir la vie autour de ce mont qui n’affleure pas la surface mais est riche de différentes espèces. Quelles sont elles ? Est ce que ce sont les mêmes qu’à Malpelo ? L’endroit est il dégradé et mis en danger par la surpêche ?

 

Les réservations sont ouvertes pour assister à la projection du film « Expédition Malpelo Seamounts » qui sera suivie par une conférence et une session de questions/réponses animée par Yves Lefèvre qui nous fait l’honneur d’avoir accepté l’invitation de Sharks Mission France le samedi 3 décembre 2022.

 

Places limitées. Réservez vite !

 

La ville de Macon est  situé entre Dijon et Lyon, à 1h40 de Paris en TGV. Aéroport St Exupéry. Co-voiturage conseillé.

L’événement de cet automne à ne pas rater

Tarif de groupe ou club de plongée préférentiel à partir de 5 personnes réservant en même temps. Voir détail des tarifs sur l’affiche.

Sur place, de nombreux stands : Sharks Mission France, notre partenaire Awateha, Shark Spirit marque sponsor officielle de SMF.

Commander vos places sur Hello Asso ou flashez le QR code ci-contre…

A bientôt pour une conférence passionnante !

 

Nouveau partenaire :  Awateha

Nouveau partenaire : Awateha

Nous sommes heureux chez SMF de vous présenter un nouveau partenaire de l’association, engagé dans la préservation des Océans et de leurs habitants, en ce qui nous concerne les requins. AWATEHA, marque tour operator du groupe Eurowings, offre son expertise et son expérience dans la conception de voyages depuis 30 ans. Elle propose plusieurs thématiques de voyages sur-mesure : Découverte & Culturel et Plongée.

 

Chaque équipe est dédiée à sa spécialité et à sa passion pour aider au mieux ses clients à trouver le voyage qui leur correspond selon leur envie et leur budget. Bienvenue à notre nouveau partenaire SMF : Awateha – Plongée.

Nous produisons nous-même nos voyages sur plus de 50 destinations à travers le monde entier mais nous nous adaptons surtout à la demande du client. Nous tenons au vrai sur-mesure et non au voyage à la carte. Nous sommes avant tout artisan du voyage et nous accordons de l’importance aux émotions, pour faire vivre à nos clients des expériences de voyages inoubliables.

Une équipe dynamique, expérimentée et passionnée :

  • Claire – Voyage Plongée
    Passionnée de plongée sous-marine depuis de nombreuses années, Claire s’est spécialisée dans la création de voyages 100% dédiés à la plongée et à la randonnée palmée : depuis plus de 20 ans, elle a su se faire une place dans le secteur et travaille avec des partenaires locaux du monde entier. Claire est une source de conseils et d’idées pour vous aider au mieux à trouver le voyage qui vous correspond et qui satisfera vos envies.
  • Lara – Voyage plongée
    Monitrice de plongée, monitrice sirène et apnéiste, Lara a toujours été attirée par le voyage… Ses grandes passions ? La mer et la culture. Elle saura vous conseiller pour vous faire vivre de magnifiques aventures réunissant ces deux domaines, qui selon elle, sont indissociables.

Pour mieux découvrir Awateha : www.awateha.com

Awateha, lauréat 2018 du trophée du Tour Opérateur Eco-Responsable au Salon International de la Plongée 2019 !
Les grands requins blancs pourraient changer de couleur pour surprendre leurs proies.

Les grands requins blancs pourraient changer de couleur pour surprendre leurs proies.

En tant que plus grand poisson prédateur de la planète, le grand requin blanc est déjà impressionnant, armé de 300 dents dentelées et pesant jusqu’à 2 000 kg. De nouvelles recherches ajoutent encore à l’intrigue de ces bêtes océaniques, suggérant que les animaux peuvent changer de couleur, peut-être comme stratégie de camouflage pour surprendre leurs proies.

 

Dans le cadre de nouvelles expériences menées au large de l’Afrique du Sud, les chercheurs ont traîné un leurre de phoque derrière un bateau pour inciter plusieurs requins à bondir hors de l’eau près d’un tableau de couleurs spécialement conçu avec des panneaux blancs, gris et noirs. L’équipe a photographié les requins chaque fois qu’ils sautaient, répétant l’expérience tout au long de la journée.

Un requin, facilement identifiable en raison d’un abcès sur sa mâchoire, est apparu à la fois gris foncé et gris beaucoup plus clair à différents moments de la journée. Les scientifiques ont vérifié ce résultat à l’aide d’un logiciel informatique permettant de corriger des variables telles que le temps, les niveaux de lumière et les réglages de l’appareil photo.

Les chercheurs ont ensuite prélevé sans cruauté un petit morceau de tissu sur l’un des requins et l’ont ramené en urgence dans un laboratoire, où ils l’ont traité avec plusieurs types différents d’hormones naturellement présentes chez les requins.

À l’aide d’une caméra time-lapse et d’un microscope confocal, les chercheurs ont observé avec stupéfaction les mélanocytes du grand requin blanc – les cellules de la peau qui contiennent le pigment – se contracter et devenir plus clairs lorsqu’ils étaient arrosés d’adrénaline. Dans le même temps, une autre hormone connue sous le nom de MSH, ou hormone de stimulation des mélanocytes, a provoqué la dispersion des mêmes cellules, ce qui a donné une couleur de peau plus foncée.

« Nous voulions faire croire à ces cellules de requin qu’elles recevaient une sorte de stimulus, comme le soleil ou un stimulus émotionnel [comme la vue d’une proie potentielle], pour voir si nous pouvions les faire changer et devenir plus claires ou plus foncées », explique Gibbs Kuguru, un spécialiste des requins à l’université et au centre de recherche de Wageningen, aux Pays-Bas. Nous l’avons donc testé, et non seulement cela a fonctionné, mais ce fut un succès fulgurant », explique M. Kuguru, qui est également explorateur du National Geographic et lauréat du National Geographic Wayfinder Award en 2022.

Percer les secrets du grand requin blanc

Ces dernières décennies, le grand requin blanc s’est surtout distingué par son charisme, ce qui est compréhensible, explique Ryan Johnson, biologiste spécialiste des requins au Blue Wilderness Shark Research Unit, en Afrique du Sud, et partenaire de recherche de Kuguru.

« Leur vitesse, leur puissance, leur taille, leur capacité à écraser leurs proies », dit-il. « Ce qui m’a enthousiasmé dans cette recherche, c’est que nous voulions examiner quelque chose d’incroyablement subtil et microscopique. »

Anecdotiquement, Johnson et d’autres scientifiques ont remarqué que les grands blancs semblent modifier la teinte de leur moitié supérieure, ou face dorsale.

Il s’agit d’une stratégie de camouflage bien connue de nombreux prédateurs marins, qui consiste à assombrir naturellement la partie supérieure de leur corps et à éclaircir la partie inférieure. La contre-ombre a évolué pour aider les prédateurs à rester discrets de haut en bas en imitant à la fois l’obscurité des profondeurs et la lumière du soleil à la surface de l’eau.

Mais rien dans la littérature scientifique ne suggère que les grands blancs puissent changer de couleur, ce qui a incité Johnson et Kuguru à continuer à étudier le phénomène. (Découvrez pourquoi les grands blancs restent un mystère pour nous.

« Depuis que nous avons terminé le programme, nous sortons deux à trois fois par semaine et nous recueillons des centaines de photos des requins sur les panneaux de couleur », explique Johnson.

L’espoir est qu’en analysant un ensemble plus large de données, les scientifiques pourront non seulement vérifier que le changement de couleur qu’ils ont documenté est plus qu’un coup de chance, mais aussi identifier un modèle de quand et pourquoi les animaux passent en mode camouflage.

Une découverte assez excitante

« Du point de vue de la publication, je ne pense pas que quiconque ait essayé de s’attaquer à la coloration des grands requins blancs comme cela », déclare Michelle Jewell, qui étudie le comportement des grands requins blancs aux Musées de l’Université d’État du Michigan et n’était pas affiliée à la recherche. D’après notre expérience personnelle, nous avons remarqué des changements dans leur couleur. Mais généralement, ces changements se sont produits sur une série de jours. »

Selon Jewell, l’hypothèse principale pour de tels changements est que les requins bronzaient après avoir passé plus de temps dans des eaux peu profondes où les rayons du soleil sont plus forts.

Ce n’est pas aussi bête que cela en a l’air. Une étude de 1996 a montré que lorsque de jeunes requins-marteaux scallopés captifs étaient enfermés dans des eaux peu profondes, ils devenaient progressivement plus foncés que les requins-marteaux autorisés à plonger dans des eaux plus profondes.

« Nous n’avons pas envisagé qu’il pouvait s’agir d’un phénomène qu’ils manipulent eux-mêmes pour s’assombrir ou s’éclaircir », explique M. Jewell. « Mais cela aurait beaucoup de sens du point de vue de l’évolution ».

George Probst, un photographe qui a contribué au projet d’identification des requins blancs de l’île de Guadalupe, au Mexique, affirme n’avoir jamais remarqué de changement de couleur dans son travail. Cependant, étant donné que ces animaux extrêmement grands peuvent apparaître de nulle part, même lorsque la visibilité de l’eau est exceptionnelle, il serait logique que les grands blancs aient évolué pour améliorer leur camouflage à contre-jour.

« Cela ne m’étonnerait pas qu’ils puissent le faire, car ils sont extrêmement doués pour se faufiler dans l’eau », déclare M. Probst, qui a passé des centaines d’heures dans l’eau avec plus de 200 grands blancs. « Ce sont des prédateurs en embuscade qui comptent sur la furtivité. »

 

L’article de Jason Bittel dans National Geographic. Traduction SMF – Credits photo de l’auteur.

Croisière plongée-requin en Mer Rouge du 22 au 29 octobre 2022

Croisière plongée-requin en Mer Rouge du 22 au 29 octobre 2022

Une croisière plongée de rêve sur les plus beaux sites d’Egypte, à bord du bateau «grand confort» Galaxy, organisée en partenariat avec Déco Divers. Découverte des requins de récif et surtout du mythique requin océanique «longues mains». Du 22 au 29 octobre 2022.

 

SMF propose à ses adhérents et followers une croisière-plongée en Egypte à la rencontre des requins et notamment les longimanus (Carcharhinus longimanus) sur un circuit Brothers Islands/Daedalus Reef/Elphinstone du samedi 22 octobre au 29 octobre 2022.

Avec les requins Longimanus…

Prix tout compris pour la croisière (nitrox, pourboires, taxes, 3 moniteurs accompagnant expérimentés, assurance) sauf vol (à réserver soit même).

Suppléments pour visa, location équipement, cabine lit double, single, bloc 15l. Une nuit égyptienne à bord incluse. Une partie de la team SMF sera à bord et interviendra pour délivrer des informations et sensibiliser à la connaissance et à la préservation des requins.

Promo de dernière minute : – 150 € ! Dernière place à 1280 € au lieu de 1430 €. Inscrivez-vous vite ! Prix de la croisière par personne : 1280 € 1430 euros (hors suppléments et ce qui n’est pas inclus)

Plus de renseignements par mail : sharksmissionfrance@gmail.com
 
.

Carcharinus Longimanus

.

Circuit Brothers, Daedalus, Elphinstone

Croisière de 6 jours de plongée avec 15 plongées durant le séjour :

  • 2 jours aux Brothers Island.
  • 2 jours à Daedalus Reef.
  • 1 jour à Elphinstone.
  • 1 jour de plongée sur autres sites.
  • Premier et dernier jour : 2 plongées/jour, les autres jours : 3 à 4 plongées/jour possibles.

Inclus :

  • 3 guides à bord pour encadrement.
  • Nitrox gratuit.
  • Transfert groupe inclus à la marina où se trouvera le bateau.
  • Les taxes gouvernementales.
  • Les taxes Marine Park.
  • Les pourboires pour l’équipage (habituellement +/-50 euros/personne).
  • 1 soirée typique égyptienne à bord du Galaxy.
  • Assurance groupe Mutuaide pour la croisière sur le bateau (pas pour les vols, merci de prendre les dispositions nécessaires pour votre vol).
  • Intervention/conférence SMF à bord.

Fabienne Rossier, Présidente de SMF, fera partie du voyage.

Pratique

Arrivée à l’aéroport d’Hurghada puis transfert à l’hôtel Mahmya beach à Hurghada pour attendre que le groupe soit complet pour transfert en bus vers le bateau. Prix entrée Mahmya beach avec restaurant, plages et douches : 15 euros/personne. N’inclus pas les boissons ou restauration à payer sur place. Transfert au bateau en bus depuis Hurghada au Mahmya beach inclus Arrivée sur le bateau le samedi 22 octobre et départ du bateau pour la croisière dimanche matin 23 octobre de bonne heure. 6 jours de croisière plongée BDE. Retour le vendredi 28 octobre après la croisière, vers 15h à la marina. Départ du bateau le samedi 29 octobre après le petit déjeuner vers 9h.

Inclus : tous les repas et boissons non alcoolisées à bord durant la croisière, les 15 plongées ou plus, les blocs 12l, le nitrox, les taxes, les pourboires, nuit égyptienne à bord, les plombs, les guides, le transfert du groupe de Mahmya beach à la marina, aller et retour aéroport. Nous conseillons d’apporter bouteilles et gâteaux apéritifs si vous le souhaitez. Tout ce qui est indiqué comme étant inclus, c’est-à-dire tout sauf le visa à l’arrivée, le vol, le supplément chambre grand lit (si demandé), les 15 euros à Mahmya beach, supplément si transfert individuel jusqu’au bateau, location de matériel plongée à bord, bloc 15 l. Supplément pour cabine grand lit : 150 euros/cabine. Supplément cabine occupation 1 personne (single) : 350 euros.

Le niveau 2 Advanced Open Water requis pour cette croisière.

Renseignements à fournir

  • Copie Pièce identité passeport ( valable 6 mois après date de retour).
  • Copie pass sanitaire vaccinations COVID (pour conserver une copie/ aux demandes possibles d’ici octobre 2022).
  • Attestation visite médicale pour activité plongée.
  • Assurance Dan, Lafont ou autre pour activité plongée.

Supplément location matériel à payer sur place. Bloc 15l Air ou Nitrox : 35 euros par personne/semaine.

Départ assuré dès 15 personnes inscrites. Capacité maximum : 24 plongeurs.

Contrat Annulation/Rapatriement/Frais médicaux/Covid. Remboursement intégral en cas d’annulation (assurance Mutuaide).

Prix de la croisière par personne : 1430 euros (hors suppléments et ce qui n’est pas inclus). Si vous souhaitez partager une chambre et ne pas payer le supplément single, nous contacter pour voir si possibilité de binôme pour une cabine partagée. En cas d’impossibilité de croisière dû à la fermeture de frontières ou à la pandémie, un report du séjour croisière sera proposé.

Règlement 30% à l’inscription par virement compte bancaire SMF. Solde 35 jours avant le départ par virement compte bancaire SMF. SMF centralise et reverse directement au club de plongée.

Notre bateau…