LES REQUINS ET LA MENACE D’EXTINCTION ……

Sur les cent espèces de requins exploitées par l’Homme, seulement une vingtaine n’est pas vulnérable, menacée ou en voie de disparition.
.Parmi les plus gravement menacées d’extinction, il faut citer : le requin soyeux, le requin-pèlerin, le requin taupe commun, l’aiguillat commun, le requin de sable et le requin taupe bleu. Sans parler des espèces prisées par des hommes en quête de sensations comme le grand requin blanc ou le requin-mako, lors de parties de pêche organisées, pour des gens peu informés ou par des sans-scrupules.
L’équilibre fragile de la chaîne alimentaire
Les requins sont des prédateurs, omniprésents en bout de chaîne alimentaire. Le constat est le même dans tous les écosystèmes, si on perturbe un maillon, c’est l’édifice tout entier qui est malmené, jusqu’à un degré de non-retour. Ces seigneurs de la mer éliminent les poissons malades, les animaux génétiquement déficients, les cadavres avec leur rôle d’épurateur biologique indispensable, permettant ainsi un équilibre des océans.
Un pêcheur basé à la Réunion, me relatait, expérience de quinze ans faisant foi, que les marlins des Caraïbes ne se défendaient quasiment pas et qu’une quinzaine de minutes suffisaient à les remonter.
À taille équivalente, il fallait livrer de longues batailles, en durée et en énergie, avec ceux de la Réunion.Le constat est simple et tristement parlant, les quantités de prises de requins dans l’atlantique sont telles que la gestion naturelle de poissons, notamment les grands pélagiques, dont les marlins, ne se fait pas correctement.
Un individu faible ou peu rapide se fera dévorer à la Réunion alors qu’aux Antilles, vu la plus faible densité relative de requin, il pourra survivre et vieillir…Cette limite de l’extension de populations de poissons, toutes espèces confondues, est indispensable à une bonne marche de l’écosystème tout entier.
Toutes les interactions possibles entre les organismes sont maintenues à une certaine valeur seuil, et ce depuis des millions d’années.
Ce seuil a, pour certaines espèces, été atteint entraînant à court terme la disparition pure et simple de la surface de La Terre.

Il est calculé à partir de paramètres de reproduction et de coefficient d’alimentation.

Avec les méthodes d’analyses et de modélisation actuelles, nous saurions établir des limites dans la gestion des stocks de requins (et d’autres espèces halieutiques) afin d’exploiter intelligemment les ressources des océans et ne pas arriver à des extinctions massives, catastrophiques pour notre planète.

Il suffirait d’un moratoire et d’un respect des périodes de reproduction, associé à des réserves sanctuaires, pour que chacun trouve son compte, les pêcheurs et les requins. Discours intellectuel dans un monde si matériel…

Les requins ne sont pas cruels.

Ils n’ont aucune conception du bien et du mal… Nous devons nous garder de les juger selon nos critères humains.

Il faut les considérer parce qu’ils sont des prédateurs que des siècles d’évolution ont adaptés à la chasse.

Tuer pour eux est la seule manière de survivre…
Cette vieille histoire de 400 millions d’années, est aujourd’hui menacée par une espèce animale, superprédatrice, cupide et opportuniste, j’ai cité l’Homo sapiens, qui n’a de sage que le nom dans ce contexte aquatique.

Lui, qui en a quelque trente ans d’exploitation, a l’outrecuidance de pouvoir bousculer un gigantesque écosystème, lieu d’origine et avenir de la vie, dans une indifférence quasi-générale.

URGENCE, le mot est lancé.

Nous sommes tous responsables et chacun a un rôle à jouer, aussi minime qu’il soit.

Politiques, enseignants, parents, marins, pêcheurs, associations, fondations, dirigeants agroalimentaires, fabricants de cosmétiques, décideurs de tout genre, consommateurs, vous…

Nous sommes sur le même bateau-planète et devons forcer dans le même sens, c’est une question d’intérêt international !!!!

Il est temps de réagir, de prendre part, de diffuser cette triste réalité et ses dramatiques conséquences !!! A vous aussi de discuter avec vos proches, vos amis, vos collègues et de rétablir la vérité concernant les requins et de faire comprendre que sans eux, nos océans vont péricliter et nous, Hommes , avec…

Partagez la page de SMF, invitez à retrouver nos infos scientifiques, nos focus, le saviez vous, les dernières pétitions…et sur notre site Web .
IL FAUT ACCELERER LE MOUVEMENT DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ACTION !!!

Vous pouvez aussi adhérer à SMF et nous soutenir plus encore dans l’élaboration de nouveaux moyens d’information et d’action..NOUS AVONS BESOIN DE VOUS AUSSI POUR AVANCER ….ET FAIRE PROGRESSER LA SAUVEGARDE DE NOS REQUINS ….

SHARKS MISSION FRANCE

(avec la collaboration de P Mespouhlé , biologiste marin , pour la partie scientifique)

Photo : Michael Weberberger

 293822_502339359791705_1385523452_n
lendo forbrukslån | forbrukslån ved skilsmisse | lån til ny bil