Le saviez-vous : Le régime alimentaire des requins…

Carnivores, les requins se nourrissent d’une large variété de proies de biotopes bien différents, partout dans la colonne d’eau.

La plupart s’alimentent principalement de proies vivantes,certains attaquent habituellement des individus sains ( si ils peuvent les attraper), d’autres mangent des animaux malades ou blessés (maladies et parasites rendent des animaux + vulnérables aux attaques des squales).
D’autres se nourrissent souvent sur les cadavres.Tous les requins chassent ordinairement des proies de taille comparable à la leur ou plus petits .Ils consomment des poissons osseux,des mollusques,des crustacés, des pinnipèdes,des cétacés, des tortues,des serpents et des oiseaux de mer, des échinodermes, des vers, des anémones de mer, des méduses et d’autres organismes encore.
La liste comprend même de très petits organismes comme du krill ou des copépodes.La croyance populaire porte à croire que les requins dévorent tout, ce qui est loin de la vérité !Beaucoup sont des mangeurs opportunistes , ce qui signifie qu’il sont polyvalents et capables d’utiliser des sources alimentaires diverses, selon disponibilités .Quand leur proie favorite devient rare,ils se reportent sur d’autres espèces plus abondantes localement .

Certains ont des préférences diététiques et ont même un régime très spécialisé .

Ainsi le requin dormeur à crête (Heterodontus galeatus) s’alimente massivement d’oursins, le requin renard commun (Alopias vulpins) se nourrit d’anchois, de merlus et de maquereaux, le requin marteau tiburo (Spyrna tiburo) essentiellement de crabes et de crevettes tandis que le grand requin marteau ( Sphyrna mokkaran) chasse les pastenagues.

Le Grand Blanc favorise un régime gras et énergétique, plutôt des éléphants de mer et les phoques veau marin par rapport aux otaries et lions de mer, plutôt de jeunes proies, et plutôt la graisse de baleine plutôt que du muscle.grd blanc

On sait que les requins vivent principalement de poissons, poissons osseux communs ,nombreux donc attractifs.C’est la nourriture préférée des squales;la sardine du Pacifique, le thon rouge… mais aussi de petites espèces .Pour nombre d’espèces de requins, l’examen stomacal révèle une proportion de poissons osseux de l’ordre de 70 à80% .

Les élasmobranches constituent une proie de prédilection également. Beaucoup apprécient les poissons cartilagineux .

Le requin est sûrement le prédateur naturel le plus important pour les autres squales ( juste une exception : l’ Homme …). La plupart n’ont pas d’ennemi, à l’exception de leurs congénères ( et l’Homme…).
Hommes et requins sont aussi les prédateurs des raies .Au KwaZulu-Natal, des requins et des raies sont la cible du Grand Blanc et du Mako.

La proie attitrée du grand Blanc, ici, est le requin sombre et celle du Mako le requin à museau pointu.
Les raies constituent la nourriture la plus abondante du grand requin marteau.Requin Marteau

Le requin plat -nez montre une préférence pour l’Aiguillat commun , la roussette léopard.

Le requin-bouledogue affectionne les élasmobranches, le requin gris d’estuaire, la raie guitare, les pastenagues.
La plupart des requins mange aussi une faible quantité de céphalopodes ou crustacés .
Le calmar est présent à 15% dans le régime du Mako.

Certains requins s’alimentent principalement d’invertébrés, la petite roussette mange des bernard- l’hermine, des bulots .

 

 

Quelques requins affectionnent la chair de mammifères marins et les cétacés:

-le Grand Blanc;
-le Mako;
-le requin cuivre,
-le requin des Galapagos,
-le requin bouledogue,
– le requin cuivre,
-le requin bordé, -le requin océanique,
-le requin sombre,
-le requin griset,
-le requin plat-nez,
-le Pailona commun,
-le requin du Goenland,
-le requin dormeur duPacifique,
-le Squaletet féroce
-le requin tigre -le peau bleue,
-le requin balestrine,
-le requin gris d’estuaire..

Certains de cette liste se nourrissent que d’animaux vivants ou morts, d’autres que de cadavres.

Le Grand requin blanc, le Mako, le requin tigre, le requin bouledogue, le requin océanique et le requin sombre sont des chasseurs et nécrophages spécifiques de petits cétacés.

Sur la côte Africaine, sur 334 spécimens de grand dauphin ou Tursiop , 36% avait des cicatrices consécutives à des attaques de requin bouledogue, requin sombre, requin tigre ou grand blanc.
Certains mangent aussi des reptiles , des oiseaux de mer,, des serpents de mer et des tortues.

A la différence des poissons osseux qui boivent l’eau de mer, les squales ne le font pas.

Le sel contenu dans leurs tissus est plus élevé que celui des téléostéens (super ordre des poissons dont le squelette est entierèment ossifié:anguille,murène,saumon,brochet,merlan,mérou..) aussi bien que de l’eau de mer, par suite de conservation de haute concentration de certains déchets métaboliques de leur organisme, notamment l’urée.

L’eau se répand donc naturellement par osmose dans leur corps au travers des membranes cellulaires externes (le passage de l’eau à travers une membrane semi-perméable d’une solution diluée à une solution plus concentrée); il n’ont donc pas besoin de boire de l’eau de mer .

Il existe de considérables variations dans le régime alimentaire d’une espèce, en fonction de la taille , de l’âge mais aussi de la saison et de l’aire de distribution) Nous verrons celà dans un prochain numéro …

S.M.F

(extrait Requins: les parfaits prédateurs Alessandro de Maddalena 🙂 éditions de l’Ancre de Marine)

Photo Morne Hardenberg

60471_490735397654325_30709430_n