Le saviez-vous numéro 2 : Le système digestif et l’éversion gastrique des requins

« Comme pour d’autres vertébrés,la digestion des requins se produit dans la cavité buccale,le pharynx,l’oesophage,l’estomac et l’intestin.

Bouche,pharynx et oesophage sont suffisamment larges pour permettre d’avaler de grands aliments. L’oesophage contient de nombreux bourgeons internes sensitifs appelés « papilles ».

Après l’oesophage,le système digestif continue avec l’estomac. Là, des enzymes agissent sur la nourriture.

L’estomac possède des replis muqueux longitudinaux.
Affectant la forme d’un « U » ou d’un « J »,cet organe se compose de 2 parties:l’estomac cardiaque et l’estomac pylorique.
L’estomac cardiaque est très grand et semblable à un sac, tandis que l’estomac pylorique est plus étroit. Pour exemple la capacité stomacale du Mako (Isurus oxyrinchus) équivaut à 10 % de son poids corporel.

L’estomac des squales est grand pour permettre à ces formidables prédateurs d’ingérer des animaux entiers,de grands morceaux de proie ou une grande quantité d’animaux plus petits.

Par conséquent, étant capable d’absorber de volumineuses portions alimentaires à la fois,ils ne doivent pas s’alimenter souvent .

De plus, la nourriture peut être stockée dans l’estomac cardiaque durant de longues périodes. Souvent,quand un requin est éventré,la proie est retrouvée dans un état de conservation presque parfait . La proie ingérée est trouvée intacte ou seulement marquée par quelques empreintes superficielles,laissées par les dents.

Un requin peut avaler des animaux entiers atteignant une longueur totale supérieure à 40 % à sa propre taille. Par exemple, un espadon de 54 kgs a été découvert presque intact dans un estomac de Mako…

Parfois,de très grands animaux,comme des thons,des phoques, des tortues marines et d’autres animaux,ont été retrouvés particulièrement intacts dans l’estomac d’un grand blanc.

L’estomac d’un grand blanc estimé entre 6,68m et 6,81m, attrapé près de Malte,recélait un requin peau bleue entier de 2,2m, une tortue caouanne de 60 cms et un dauphin de 2,5m en 2 ou 3 parties…

Les requins peuvent retourner leur estomac. L’ éversion gastrique est un moyen probable pour se purger d’objets indigestes.L’estomac de ces individus reprend d’habitude sa place à l’intérieur de l’organisme et les requins restent en bonne santé . Ce comportement a pu être observé souvent lors de la capture des squales.

Considérant le Peau Bleue, sur 128 spécimens observés par le chercheur Australien John D Stevens, 77 ont éversé leur estomac .

Un fort pourcentage de ces retournements a été également observé chez le Requin océanique (Carcharhinus longimanus), le Requin-soyeux et le requin sombre. Cependant, ce comportement est moins commun chez d’autres espèces comme le Mako, le Grand blanc, le Requin bouledogue et le Requin marteau commun .

Après l’estomac,le système digestif se poursuit avec l’intestin. Celui des requins est relativement court.

Le foie consiste en 2 lobes: c’est un énorme organe représentant jusqu’à 25% du poids corporel total. Les cellules abritées sécrètent la bile émulsifiant les lipides. La vésicule biliaire stocke la bile qui est sécrétée dans le duodénum par un canal.

Le duodénum conduit à la partie la plus importante de l’intestin: l’iléon,qui contient une structure appelée « valvule intestinale ».

En réalité,cette structure interne en forme de tire-bouchon n’est pas une valve: elle sert à augmenter la surface absorbante de l’intestin sans en accroître la taille externe.Cette adaptation fournit au requin l’espace nécessaire pour disposer d’un très grand foie et d’un estomac.

L’absorption des produits finis de digestion arrive dans cette section. La forme de la valvule intestinale diffère selon l’espèce.
3 types chez les requins:
Valve en spirale,
Valve en anneau,
ou Valve en rouleau.

L’iléon mène à la dernière section de l’intestin :le rectum .
Le système digestif se termine par l’anus,ouvrant sur le cloaque .
La morphologie du système digestif varie en fonction de l’espèce, et dans quelques cas,ils sont importants pour l’identification .

Les études montrent que la digestion du requin est lente,comparée à celle des poissons osseux.

En fait, la digestion initiale de la nourriture est relativement rapide, nécessitant environ 24h, mais elle prend entre 1jour et 1 jour 1/2 pour que le tout soit complètement dissous, les substances nutritives intégralement absorbées elles déchets totalement excrétés .

Cependant,la proportion de digestion de la nourriture est étroitement liée au niveau d’activité de chaque espèce, à la température de l’organisme du requin (quand le corps est +chaud la digestion peut être + rapide) et celle du milieu ambiant (quand l’eau de mer est + froide la digestion peut prendre + de temps).

Le requin nourrice gris (Ginglymostoma cirratum) digère son repas en 6 jours ! Le pélagique Peau Bleue prend au moins 3 jours pour digérer un repas de proportion moyenne . Le Mako ,quant à lui, digère sa nourriture en un jour 1/2 à deux jours … »

Extrait de » Requins les parfaits prédateurs  » Alessandro de Maddalena édition de l’Ancre Marine .252 pages
PROTEGER

forbrukslån til bil | forbrukslån refinansiering | billig lån uten sikkerhet