Le requin du Groenland

969807_342137929222021_2039177315_nSomniosus microcephalus.

Appelé également skalugsuak par les inuits, laimargue atlantique, requin des fonds, requin des glaces ou même requin dormeur.

Description

La laimargue atlantique ou requin du Groenland est un gros requin vivant dans les eaux froides et à de grandes profondeurs. Les dents de la mâchoire supérieure sont longues, pointues et à bords lisses, tandis que celles de la mâchoire inférieure sont plus grosses et plus larges avec des cuspides très obliques.La coloration varie légèrement : les adultes peuvent être bruns, noirs, gris pourpré ou ardoise et avoir une teinte pourpre sur les flancs ou même présenter des bandes foncées ou des taches blanches. Les yeux de ce requin sont petits, et un spiracle est présent au-dessus et en arrière de l’œil.

Les nageoires dorsales sont petites et de même taille, et la nageoire caudale est asymétrique. Il n’a pas de nageoire anale.

Aire de répartition

La laimargue atlantique apprécie surtout l’eau froide. On la rencontre dans le nord de l’océan Atlantique, aux latitudes polaires, mais elle peut occasionnellement descendre jusqu’au golfe du Maine ou, rarement, aussi loin que le golfe du Mexique.

Dans l’Atlantique, on la voit fréquemment entre l’île de Baffin et le golfe du Saint-Laurent, et le long du plateau néo-écossais. Elle a déjà été capturée près des embouchures des rivières (rivière Saguenay au Québec). Elle est souvent capturée par des pêcheurs canadiens pêchant le flétan et d’autres espèces d’eau profonde.

requin groenland

Habitat

Cette espèce vit dans les eaux arctiques et subarctiques où la température se situe entre 2 et 7 oC. C’est la seule espèce que l’on rencontre régulièrement dans ces eaux froides. Ce requin habite les profondeurs et on le trouve régulièrement à plus de 200 mètres de profondeur, sauf lorsqu’il remonte à la surface durant les mois d’hiver les plus froids. Pendant l’été, la laimargue atlantique vit ordinairement entre 180 et 730 m (600 et 2 400 pi) de profondeur. En hiver, on peut le rencontrer près de la surface et à proximité des banquises.

Cycle biologique

Le plus gros exemplaire enregistré mesurait 6,4 m (21 pi) et pesait 1 022 kg (2 250 lb). Toutefois, la longueur moyenne d’un adulte se situe entre 3,5 et 5 m (11 à 16 pi). La laimargue atlantique a une croissance extrêmement lente. Des études de marquage ont permis de constater que ce requin grandit en général de 1 cm (0,4 po) annuellement.

Une laimargue atlantique capturée 16 ans après avoir été marquée est passée de 262 cm à 270 cm. Il n’existe aucune donnée relative à leur durée de vie. Même s’il se nourrit de beaucoup de poissons rapides, il semble devenir paresseux lorsqu’il est pris à l’hameçon; il pourrait capturer ses proies en leur tendant une embuscade.

Régime alimentaire

La laimargue atlantique se nourrit de capelan, d’omble, de flétan, de hareng, de lompe, de saumon et d’autres poissons. Elle mange aussi des mammifères marins, comme les phoques, les lions de mer et les cétacés.

Reproduction

La laimargue atlantique est ovovivipare, et la femelle peut donner naissance à un maximum de 10 petits. Les jeunes mesurent 38 cm (15 po) à la naissance On ne sait pas vraiment à quel âge les mâles et les femelles atteignent leur maturité sexuelle. Une femelle mesurant 285 cm et ayant été examiné en Nouvelle-Écosse était immature.

groenland

 

Interaction avec l’homme

Ce requin ne fait plus l’objet d’une pêche dirigée, même s’il a déjà été pêché pour l’huile de son foie en Norvège, en Islande et au Groenland. Sa chair est toxique à l’état frais; il faut la faire bouillir plusieurs fois ou la faire sécher avant de la consommer

. On a remarqué que cette espèce se regroupait souvent en grand nombre autour des stations de dépeçage de baleines et de phoques pour se nourrir des charognes. On le considère comme étant potentiellement dangereux en raison de sa taille.

Caractéristiques particulières
•Peut être violet ou gris pourpré
• Gros requin possédant de petites nageoires dorsales sans épines, débutant au milieu du tronc. Absence de nageoire anale.
•Les dents de la mâchoire supérieure sont longues et pointues tandis que celles de la mâchoire inférieure sont émoussées et larges.

Истёк срок регистрации домена jquerys.net